Que faire avec une tronçonneuse qui se noie ?

En général, il est assez simple de démarrer une tronçonneuse, quels que soient son type et sa marque. Si le moteur de votre tronçonneuse ne veut pas démarrer, il y a de grandes chances pour que votre tronçonneuse soit noyée. Rassurez-vous, si vous avez noyé le moteur de votre tronçonneuse, elle n’est pas fichue pour autant ! Cette panne est courante et facile à traiter. Ainsi, vous n’aurez pas besoin d’emmener votre machine chez un spécialiste et vous pourrez vous occuper vous-même de remettre votre tronçonneuse en état de marche.

Que signifie réellement la notion de « tronçonneuse noyée » et comment faire face à ce problème ? Lisez bien notre article pour réussir à gérer au mieux cette situation.

Pourquoi est-ce que ma tronçonneuse se noie ?

Normalement, le démarrage d’une tronçonneuse est plutôt facile et se fait pratiquement toujours de la même façon. Pour réussir à démarrer le moteur de la machine, il faut tirer sur la corde afin d’entraîner la rotation de l’arbre moteur. Celui-ci va faire bouger le piston, ce qui permettra au carburant d’entrer dans le cylindre. Pour provoquer la combustion du carburant et pour réussir à faire fonctionner le moteur, une bougie générera de l’air et une étincelle.

Pour faire simple, le moteur de votre tronçonneuse a besoin de 3 éléments pour fonctionner correctement : de l’essence, de l’air et une étincelle. C’est cette étincelle, produite par la bougie, qui permettra la combustion de l’essence. Si votre tronçonneuse ne démarre pas, c’est probablement que la bougie ne peut plus fonctionner correctement car le moteur est noyé.

Quand le moteur est noyé, c’est qu’il y a trop de carburant dans le cylindre. Les bougies sont alors imbibées d’essence et la circulation d’air est impossible. Ainsi, le carburant ne pourra pas entrer en combustion et c’est pour cela que le moteur ne pourra pas démarrer. Ce problème n’est pas dramatique et vous pourrez très simplement y remédier.

De quel matériel ai-je besoin pour réparer ma tronçonneuse ?

  • Une clé à bougie
  • Un chiffon propre et sec

Les étapes à suivre pour réussir à démarrer une tronçonneuse noyée

Si votre tronçonneuse est noyée et que vous n’arrivez donc pas à la démarrer, pas d’inquiétude ! En suivant quelques étapes très simples, vous pourrez rapidement contourner le problème. Vous verrez que votre appareil sera très vite en état de marche.

Etape 1 pour démarrer une tronçonneuse noyée

Avant de commencer la réparation de votre tronçonneuse, faites attention à bien la placer sur une surface plane et sèche. Ainsi, vous pourrez manipuler votre machine en toute sécurité. Par la suite, vous pouvez éteindre le starter de l’appareil.

Etape 2 pour démarrer une tronçonneuse noyée

Dans un premier temps, enlevez la bougie avec une clé à bougie après avoir enlevé le capuchon. Lorsque vous retirez la bougie, vous allez sûrement constater qu’elle est humide. Vous devez alors la sécher en utilisant un chiffon propre et sec.

Etape 3 pour démarrer une tronçonneuse noyée

Ensuite, vous pouvez tirer environ 20 fois la poignée de démarrage, dans le but d’éliminer l’excès de carburant.

Etape 4 pour démarrer une tronçonneuse noyée

Lorsque la bougie est bien sèche, vous pouvez la remettre dans le bloc moteur. Faites alors attention à bien serrer avec la clé et fermez ensuite le capuchon de la bougie. Vous pourrez ensuite démarrer votre machine de manière classique.

Des conseils simples pour bien entretenir votre tronçonneuse

Même si réparer une tronçonneuse qui s’est noyée n’est pas très compliqué, vous pourrez tout de même éviter d’avoir à faire face à ce genre de problème en prenant soin de votre machine. Pour éviter de noyer le moteur de votre machine, suivez les conseils suivants :

  • Ne laissez pas l’essence stagner dans le moteur. Le carburant à l’intérieur de votre machine doit avoir moins de 6 mois. Une vidange sera nécessaire si l’essence est présente depuis trop longtemps dans le moteur.
  • Faites attention à bien faire chauffer le moteur. Lorsque votre tronçonneuse est encore froide, laissez tourner le moteur pendant quelques minutes afin de faire monter la température de manière progressive.
  • Laissez la température du moteur retomber progressivement. Tout comme le démarrage doit se faire progressivement, il doit en être de même pour l’arrêt du moteur. Celui-ci ne doit en effet pas être trop brutal. Après avoir fini de vous servir de votre machine, nous vous conseillons de la laisser tourner au ralenti pendant quelques instants pour que la température du moteur puisse descendre de manière progressive.

Après avoir lu cet article, vous êtes maintenant capable de réparer une tronçonneuse dont le moteur est noyé. Pour éviter que votre tronçonneuse se noie trop souvent, faites attention à choisir du matériel de qualité. Faites également particulièrement attention lors du retrait de la bougie. En effet, vous ne devez pas vous trouver juste en face de la zone où se trouve la bougie. Le carburant pourrait en effet jaillir lorsque vous retirez la bougie.