Que faire avec un motoculteur qui fume ?

Votre véhicule à moteur qu’est le motoculteur vous sert pour à peu près tout, le labour , le fraisage ou encore le binage de votre terre de plantation. L’engin vous évite de travailler la terre de façon manuelle, ce qui pourrait vous prendre beaucoup trop de temps. A un moment où vous ne vous y attendez pas, il se peut que votre motoculteur se met à fumer. Dans ce type de situation, il est tout à fait normal de s’inquiéter. Après vous devez vous demandez ce qu’il faut faire pour pallier ce phénomène. Sachant que vous ne devez pas forcément calé en mécanique, il sera dans votre intérêt de suivre les étapes des astuces de cet article.

En général, ce phénomène surgit suite à un mauvais mode d’entretien, on pourrait même citer le manque d’entretien. Il existe trois genre de fumée qui peut sortir de votre motoculteur. La fumée blanche, bleue ou noire. Toutes ces couleurs ont leur propre significations. A cet effet, il faudra effectuer des vérifications en fonction de la couleur de fumée. Suite à cela, on pourra trouver facilement le facteur qui a pu causer l’apparition de la fumée.

Concernant ce type de souci, vous serez amené à effectuer quelques manipulations et s’improviser mécanicien. Voici les astuces qui pourront vous aider.

Pourquoi mon motoculteur fume?

De manière général, la fumée peut être causé par un trop plein d’huile dans son réservoir. Dans certains cas, il peut être causé à cause d’un pièce interne qui est défectueuse à cause d’usures. Pour l’huile, il faut savoir qu’il est vraiment important de respecter la quantité que vous allez verser à l’intérieur du réservoir. Une petite explication s’impose à ce sujet, l’excès d’huile arrivera dans le moteur, par la suite celui-ci n’arrivera pas à le digérer. A cet effet, le moteur brûlera de l’huile et fera apparaitre une fumée. En dernier recours, il faut vérifier l’état du moteur. Il se pourrait que le problème vienne de celui-là, qu’il soit endommagé ou trop encrassé.

Motoculteur qui fume bleu

Lorsque votre motoculteur fait sortir une fumée bleue au niveau de son échappement, voilà ce qu’il faut faire. vérifier l’état des joints pipe/culasse. Dans le cas où ces derniers seraient défectueux, qu’ils présentent des fissures ou des déchirures, il faudra les remplacer. Il faut savoir que la réparation des joints est inenvisageable et s’avère impossible. Pour avoir accès à ces derniers il faudra démonter la culasse.

A part cela, vérifiez également l’état du segment, celui-ci pourrait être endommagé. Pour ce dernier la meilleure solution c’est de le remplacer. En dernier, vérifier au niveau des soupapes, assurez-vous que les réglages soient bien effectués, n’hésitez pas à effectuer un serrage , le cas échéant.

En dernier recours vérifier l’étanchéité des joints du carter, les remplacer si besoin.

Motoculteur qui fume blanc

Ce qu’il faut faire lorsque vous constaterez la présence d’une fumée blanche sur votre motoculteur c’est de vérifier le niveau de l’huile moteur. Si la quantité d’huile dans le réservoir dédié dépasse la jauge, il faut effectuer un vidange. Par la suite, il faut remettre de l’huile en respectant la dose.

A part cela, il faut vérifier l’état du filtre à air, s’il est encrassé, il faut le nettoyer avec une solution savonneuse et une brosse. Pour enlever efficacement les particules qui obstruent celui-ci, vous pouvez utiliser un souffleur. Dans le cas où ce dernier serait trop encrassé ou défectueux, il faudra le remplacer.

Motoculteur qui fume noir

Lorsque qu’une fumée noire s’échappe du pot d’échappement de votre motoculteur thermique, qu’il carbure à l’essence ou au diesel, voilà ce qu’il faut faire. D’abord il faut vérifier l’état du régulateur au niveau du système d’injection. S’il se grippe, un simple nettoyage pourrait le remettre d’aplomb. Il est à noter que ce dernier a pour fonction de réguler l’arrivée de carburant à l’intérieur du moteur. Si la quantité d’essence qui afflue vers ce dernier est trop importante, cela aura pour effet d’engendrer l’apparition d’une fumée noire. Pour terminer, le changement d’un filtre à air pourrait également résoudre l’apparition de la fumée noire.

Comment éviter que votre motoculteur ne fume ?

Ce type de souci n’est pas un cas isolé. Tous les engin à moteur thermique peuvent rencontrer ce problème de fumée. Il faut savoir que pour éviter que cela ne se produise, il faut assurer le bon entretien de votre motoculteur. Choisissez l’huile moteur en fonction du type de moteur. Ne jamais mettre de l’huile pour un moteur 4 temps dans un deux temps et inversement.

Concernant la quantité d’huile moteur, il faut toujours respecter la dose pour ne pas impacter le moteur et risquer de l’endommager.

Vérifiez et nettoyez les composants internes de votre motoculteur de manière ponctuelle ou de façon régulière. Surtout les différents filtres, filtre à air , filtre à huile, filtre à carburant. Cela limitera l’apparition de fumées et d’autres dysfonctionnements.