Comment tailler les courgettes ?

La courgette est un des légumes les plus répandus dans nos potagers. Facile à cultiver et à entretenir, la courgette est particulièrement appréciée pour son goût subtil et elle permet de réaliser de succulents plats en été. La taille, un geste qui est réalisé par de nombreux jardiniers est-elle adaptée à la courgette ? La réponse est oui, même si toutes les courgettes n’en ont pas besoin. Comment tailler les courgettes ? Suivez nos conseils pour tailler les courgettes de la bonne manière et pour profiter au maximum de sa production généreuse.

Pourquoi tailler les courgettes ?

Si la courgette est facile à travailler, ses grandes feuilles peuvent rapidement prendre un peu trop de place de manière naturelle. Ainsi, en se développant à outrance, les feuilles peuvent finir par empêcher les fruits de recevoir correctement la lumière du soleil. Même si la taille n’est pas une action obligatoire, elle permet d’atténuer les problèmes d’ombrage. On appelle également ce geste « pincer ».

Lorsqu’il perçoit correctement la lumière du soleil, le plant de courgettes est très prolifique. La taille donnera non seulement un accès plus important à la lumière du soleil pour les courgettes mais elle permettra également de stimuler leur croissance en concentrant l’énergie de la plante sur les fruits. En effet, en enlevant des feuilles, la plante pourra consacrer davantage d’énergie au développement de ses fruits. La taille oblige également la plante à se ramifier. Avec plus de tiges, elle peut alors porter plus de fleurs et donc de fruits dans la même période. La production augmente alors et vous obtenez plus de fruits en un temps plus court.

La taille de la courgette peut également s’avérer très utile en cas de maladie. Une taille à la base des feuilles marquées permet de limiter la transmission aux feuilles qui ne sont pas malades. Il est alors important d’enfermer chaque feuille dans un sachet afin d’éviter que les spores ne se répandent un peu partout, au risque de contaminer l’ensemble de la plante.

Tailler les courgettes coureuses et non coureuses

Les courgettes coureuses produisent des tiges très longues mais très peu de fleurs. Ce type de courgette doit être taillé très jeune. Lorsque la courgette a 6 feuilles, vous devez la tailler juste au-dessus des 2 premières feuilles. Si tout va bien, elle va ensuite se ramifier et développer 2 nouvelles tiges qui se développeront à leur tour et commenceront à donner des fruits.

Il est également important de tailler l’ensemble des tiges qui ne portent aucun fruit. Pour les supprimer, taillez-les directement à leur base. Avec de nouvelles ramifications, vous aurez ainsi plus de courgettes à ramasser en même temps. Si vous souhaitez obtenir des courgettes plus grosses ou que vous voulez limiter la récolte, vous pouvez pincer les tiges qui portent des fleurs. En effet, chez les cucurbitacées comme la courgette, la taille permet de concentrer les efforts de la plante sur un nombre restreint de fruits. Ainsi, ceux-ci peuvent être plus volumineux, tant que les courgettes sont bien arrosées.

Les courgettes non coureuses forment quant à elles un buisson. Elles sont donc déjà ramifiées et le pinçage de ramification est donc inutile. Il est cependant possible de tailler les tiges qui ne portent pas de fleurs afin de favoriser la croissance des autres fruits.

Comment tailler les courgettes ?

La taille des courgettes est très simple. Ce geste ne nécessite aucun outil particulier. En général, le pincement se fait par une simple pression, en pinçant fortement la tige entre le pouce et l’index. Si les tiges sont épaisses, vous pouvez toutefois utiliser un couteau ou même un petit sécateur.

Les courgettes ne sont pas toutes coureuses. Il est donc très important de bien repérer la variété à laquelle appartient votre plant. Ainsi, vous pourrez le tailler correctement, en fonction de ses besoins.

Quand tailler les courgettes ?

La toute première taille de la courgette doit être réalisée lorsqu’elle possède 6 feuilles. C’est en effet le moment parfait pour la faire se ramifier. En général, ce moment se situe vers la fin du mois de mai mais il peut varier en fonction de la date du semis. La deuxième taille se fait sur les deux rameaux latéraux issus de la première taille. Attendez que quelques courgettes apparaissent sur chaque rameau latéral. Après avoir déterminé le nombre de fruits que vous souhaitez garder, pincez chaque rameau après la deuxième feuille qui se trouve après le dernier fruit que vous souhaitez conserver.

La taille est un geste apprécié par la courgette. Elle permet notamment de concentrer l’énergie de la plante là où il y en a le plus besoin, c’est-à-dire, sur les fruits. La courgette coureuse se prête particulièrement bien à cette action puisqu’elle a tendance à développer de longues tiges pas toujours productives qui lui pompent alors son énergie. Avec un plus grand nombre de ramifications, vous pourrez récolter plus de courgettes, en un laps de temps plus court.