Comment réparer le moteur d’une tondeuse électrique ?

Alors que vous êtes en plain jardinage, votre moment de détente personnel est ruiné par un de vos outils qui tombe en panne. Le lien entre l’Homme et la nature est très important, et le jardinage est un moyen parfait pour se rappeler de l’importance de la verdure, et de sa beauté. Prendre soin de ses plantes, de ses fleurs, et de ses buissons, et toujours un moment magique. Aujourd’hui, ce moment est rendu encore plus facile et moins fatiguant avec l’évolution de la technologie, et les différents outils appareils qu’elle nous offre. Pourtant, ces machines finissent toujours par nous laisser tomber. Prenons la tondeuse à gazon qui est indispensable, surtout lorsque votre gazon s’étale sur une grande surface. Avant de penser à appeler un mécanicien, ou à acheter une nouvelle tondeuse, vous pouvez toujours essayer de la réparer lorsqu’elle tombe en panne. Il y a plusieurs types de tondeuses à gazon. Le but de cet article et de vous offrir des conseils pour réparer vous-même le moteur de votre tondeuse électrique.

Le moteur de la tondeuse est poussif

Le fait que le moteur démarre ne veut pas dire qu’il marche à merveille. Dans certain cas le moteur peut mettre un certain temps avant d’atteindre son régime normal, et peut manquer de puissance. Lorsque cela arrive, on dit que le moteur est poussif. Si vous remarquez que votre tondeuse électrique a ce genre de problème, alors il est conseillé de vérifier l’état du condensateur de démarrage. Cette pièce est en charge d’envoyer la pulsion électrique nécessaire pour démarrer le moteur. Tout d’abord, juste du regard, consultez son état et vérifiez s’il n’a pas un côté qui est gonflé ou boursouflé. Ensuite, il est possible qu’elle dégage une odeur de vernis brûlé. Ces deux indices amènent à penser que le condensateur est défectueux, mais vous pouvez aussi le tester et mesurer sa capacité en le débranchant, puis en le débranchant en court-circuitant ses électrodes avec la lame d’un tournevis, puis effectuez la mesure avec un multimètre, et enfin, comparez la valeur obtenue avec la valeur originale qui est en µF. La valeur standard des tondeuses électriques est de 20µF et ont une tension de service de 400V, non polarisé.

Le moteur de la tondeuse ne démarre pas

Un moteur qui ne démarre pas n’est jamais bon signe. Mais avant de vous plonger directement dans une tentative de réparation du moteur, le problème peut venir d’ailleurs. En effet, il se peut que la cause de la panne vienne du câble d’alimentation ou de la batterie.

Dispositif de lancement

Commencez par vérifiez si le dispositif de lancement fonctionne correctement. Vérifiez les boutons poussoirs et les gâchettes, et s’il n’y a aucune résistance mécanique quand vous appuyez dessus. Après la consultation mécanique, passez à l’électrique. Utilisez un appareil de mesure pour voir si l’interrupteur est toujours en marche. S’il est défectueux, changez-le.

Les balais charbons

Dans chaque moteur électrique, vous trouverez une pièce qui sert à alimenter la partie rotative du moteur en courant électrique. Celle-ci est appelée le balai charbon. Avec le temps, les balais charbons s’usent. Vérifiez donc qu’il s ne sont pas encrassés, et remplacez-les si vous jugez qu’ils sont trop endommagés.

Le condensateur de démarrage

Le condensateur de démarrage est l’élément qui fournit un grand couple de démarrage au moteur électrique. C’est grâce à cette pièce que vous pouvez lancer votre tondeuse à froid. Vous pouvez vérifier son état juste du regard ou en le mesurant à l’aide d’un multimètre. Dans les deux cas, si vous trouvez qu’il est déformé ou si sa capacité est différente de la capacité originelle, alors il faudra le remplacer.

Bobinage du moteur de la tondeuse

Le bobinage du moteur rentre dans le processus de maintenance du moteur électrique. En changeant les anciens fils de cuivre par de nouveaux fils, vous obtenez un meilleur rendement. Ce processus est surtout fait par les techniciens dans des usines. Ils utilisent plusieurs outils et appareils professionnels pour le bobinage, tout en connaissant des manipulation précise. Cependant, si vous suivez les étapes suivantes une à une, vous pourriez vous en sortir comme un expert.

On commence par couper le chignon, puis, on passe à l’étape du débobinage, qui consiste à retirer les fils électriques dans le moteur. Pour se faciliter la tâche, les techniciens utilisent un appareil appelé four à débobinage. En faisant cela, vous allez remarquer que les fils de cuivre sont assez usés et abîmés. Ensuite, procédez au nettoyage du moteur. Puis, passez à l’étape du vernissage. Une fois fini, commencez le rebobinage avec de nouveaux fils de cuivre. Enroulez les fils, mettez les couvercles d’encoches puis insérez les enroulements dans es encoches. Enfin, mettez votre moteur dans une étuve qui a une température de 170°C pendant au moins 2 heures. Cette étape est appelée l’étuvage. Bien évidemment, avant de reprendre l’usage normal de votre moteur, pensez à faire quelques essais pour vérifier si le bobinage a marché. Sinon, le problème peut provenir d’autre part.