Comment peindre un motoculteur ?

Un motoculteur est un outil de jardin parmi tant d’autres qui est d’une grande utilité pour l’entretien d’un jardin. Cet outil s’utilise principalement dans le milieu rural pour travailler la terre agricole. Il permet le labour et le binage etc. Il peut arriver qu’à un certain moment, la peinture de celui-ci soit défraîchie. Suite à cette situation, vous voudriez le rajeunir avec une peinture fraîche. Toutefois, il faut savoir que pour ce genre d’appareil il existe un peinture spéciale. A cet effet, il utile de se renseigner avant de commencer l’aventure. Sachant que tout le monde n’est pas forcément spécialiste en peinture, il est également nécessaire de se renseigner à ce sujet pour connaître la bonne technique.

Avant de se lancer dans la peinture il faudra se munir des outils nécessaires, les pinceaux, les pots de peintures, les vêtements spéciaux, les gants etc. Vous devez penser que pour peindre il suffit d’avoir un pot de peinture et d’un rouleau ou d’un pinceau et le tour est jouer . Cependant, il existe les étapes et des phases préparatoires pour que la peinture adhère à la carrosserie de votre motoculteur.

Pour réussir à peindre votre engin, il faut suivre et respecter les consignes pour éviter de perdre du temps dans la repeinte. Voici en quelques points les astuces qui vous seront utiles.

Peindre un motoculteur: La phase préparatoire

Pendant cette phase il faut choisir le type de peinture. Deux possibilités s’offrent à vous soit vous choisissez une peinture en pot soit vous optez pour celle qui est en vaporisateur ou peinture aérosol. N’oubliez surtout pas de recouvrir les zones que vous ne voulez pas peindre. Pour cela, un papier journal fera l’affaire. Il vous suffit de le coller avec un ruban adhésif. A part cela, il faut vous munir de tous les outils nécessaires pour la peinture, un papier émeri ou papier abrasif, un pinceau, un rouleau etc. Il faut également connaitre la quantité de peinture à utiliser, cela dépend de la taille de votre engin et de la superficie à peindre. Enfin, il est à noter que la peinture aura besoin de diluant pour bien adhérer.

Peindre un motoculteur: le ponçage

C’est ici que commence la vraie phase du processus de peinture. Ce que vous devez faire c’est de prendre le papier de verre et de poncer les surface qui présente des crépis. Cette étape demande de la volonté, il est vraiment utile de vous mettre en bonne condition. Vous pourrez également utiliser une brosse métallique pour plus de résultat.

Peindre un motoculteur: l’élimination des rouilles

Cette étape permet d’éliminer les rouilles qui sont enfouit dans les recoins inaccessibles de votre motoculteur. Pour ce faire, il faut utiliser un nouveau papier émeri et appliquer une solution antirouille. Le nettoyage peut prendre du temps, cela dépend de l’ampleur des rouilles. Par la même occasion, il faut éliminer la graisse qui aurait pu s’y déposer au fil du temps. Pour cela, il faut utiliser du vinaigre blanc ou du nettoyant moteur.

Peindre un motoculteur: traitement anticorrosion

Voilà ce qu’il faut faire une fois que vous arrivez à cette étape, il faut acheter une solution spéciale qui permet de lutter contre l’apparition d’une corrosion. il faut savoir que cela est nécessaire pour rallonger la durée de vie de votre carrosserie, sachant que celle-ci est en métal et peut être sensible aux différentes intempéries. Cette solution, vous devez l’appliquer sur toute la surface à peindre. Il faut laisser sécher pendant une demie journée ou plus. Après cela, vous pourrez commencer à peindre.

Peindre un motoculteur: Peinture et temps de séchage

L’endroit pour la peinture dépend de vous, certaines personnes préfère peindre à l’air libre, d’autres dans une salle. Ce qui est important c’est de respecter la technique de peinte. Vous pourrez peindre avec un pinceau ou un rouleau, cependant cela peut prendre beaucoup de temps. Il est largement conseillé d’utiliser un pistolet pour peindre rapidement. N’oubliez pas tous les équipements nécessaire lors du processus de peinture. En plus de cela, il faut toujours respecter les recommandations des notices de votre pot de peinture, surtout pour le temps de séchage et le mode de séchage. Concernant le temps de séchage, il faut attendre environs une demie journée.

Quelques astuces pour une peinture réussi

Avant de peindre il faudra bien éliminer toutes les surfaces rugueuses sur la carrosserie de votre motoculteur à l’aide de la brosse métallique. Pour le ponçage, vous pouvez utiliser un appareil ponceur pour gagner du temps.

Il est impératif de respecter le temps de séchage du produit anticorrosion et de la peinture. Il déconseillé de peindre à l’extérieur lors de la saison estivale à cause de la pluie qui nuira à la peinture.

Enfin, pour le décapage de la carrosserie avant la peinture vous pourrez utiliser une brosse rotative et appliquer du dissolvant pour enlever facilement l’ancienne peinture.