Comment démarrer un motoculteur sans lanceur ?

Un motoculteur est un engin qui permet de travailler la terre de votre serre ou de votre terrain d’exploitation agricole. Ce dernier assure le labour, le fraisage, le binage la bêche etc. Tout ou partie des activités de préparation pour un terrain agricole. Actuellement, on peut voir différents modèles de motoculteur qui sont mêlés aux motobineuses. Il peut arriver que par inadvertance ou par malheur le lanceur de votre motoculteur s’est cassé. Suite à cela, il est tout à fait normal de se demander ce que l’on pourrait faire pour démarrer ce dernier dans l’état où il est. A cet effet, il mérite de connaître les bonnes techniques.

Lorsque vous êtes face à ce dysfonctionnement, il est normal de s’inquiéter et de vouloir à tout prix faire appel à un réparateur professionnel. Toutefois, il faut savoir qu’en suivant les astuces étape par étape vous pourrez trouver une solution adéquate à votre cas, gratuitement. Sachant que tout le monde n’est pas forcément spécialiste en bricolage ou en mécanique, il est vraiment important de bien suivre les consignes qui pourront vous être utiles.

Avant de passer à quelques manipulations il mérite de se munir de quelques outils comme les tournevis et une ficelle assez résistante. Voici en quelques points les astuces qui pourraient vous être utiles.

Démarrer un motoculteur sans lanceur: La phase préparatoire

D’abord avant de commencer l’essai, il faut vous munir d’un tournevis qui permettra d’ouvrir le couvercle du lanceur. Pour connaître la bonne référence du tournevis et la forme de la tête de cette dernière, il faut se référer aux vis de fixation. Après cela, essayez d’enlever ledit couvercle en retirant tous les vis et en les plaçant dans un récipient pour ne pas les perdre lors du montage final. Après cela, vérifiez si votre modèle présente un petit trou pour pouvoir fixer une ficelle. Dans le cas où le trou ne serait pas présent et qu’à la place vous trouveriez deux tiges en métal sui sont dressées vers le haut, cela veut dire que la ficelle ne vous servira pas à grand chose. Dans ce type de figure, on va essayer une autre méthode.

Démarrer un motoculteur sans lanceur: avec une ficelle en nylon

Si vous avez trouvez un trou dans le mécanisme du lanceur, sur le genre de tambourin qui tourne. Voilà ce que vous devez faire à présent.

  • Prenez la ficelle en nylon et introduisez le bout de celle-ci à l’intérieur du petit trou.
  • Si le trou est trop petit, prenez une paire de ciseaux et essayez de tailler le bout de ficelle pour que ce dernier soit assez fin pour y rentrer.
  • Ensuite, il faut faire un nœud pour que cela tienne bien en place.
  • Par la suite, enrouler le reste de la ficelle autour du tambourin et ne laissez qu’un petit bout.
  • Vous devez ensuite tirer sur ce petit bout dans le bon sens pour faire tourner l’ensemble et pour actionner le mécanisme.
  • A la fin, si vous avez bien respecter les étapes et que vous avez bien tirez, le motoculteur va démarrer.

Démarrer un motoculteur sans lanceur: avec une perceuse

Cette technique comme celle de la ficelle permet d’actionner le mécanisme pour pouvoir démarrer. Par contre, ici on aura besoin d’une perceuse et d’une tige de fer en forme hélicoïdale ce qui veut dire, une tige de fer en forme de « T » inversé. Voilà ce que vous devez faire pour actionner le centrifuge.

  • En premier lieu, il faut toujours ouvrir le couvercle pour avoir accès au mécanisme.
  • Après cela il faut prendre la perceuse, celle-ci peut être soit filaire ou à batterie. Assurez-vous tout de même que la tige soit bien enfoncée dans le trou de la perceuse et qu’elle soit bien stable.
  • Par la suite, avant de commencer, protégez vous les yeux avec des lunettes spéciaux et les mains avec des gants.
  • Ensuite, vous pourrez brancher la perceuse ou tout de suite la mettre entre les deux tiges verticales qui se trouve sur le centrifuge de votre motoculteur. Une fois bien en place, allumez-la et le travail se fera tout seul.
  • A la fin, le moteur de votre motoculteur sera démarré. il vous suffira de refaire la même action lors du prochain démarrage avant la réparation de votre lanceur.

Quelques astuces supplémentaires pour démarrer un motoculteur sans lanceur

Pour démarrer votre motoculteur on a vu les deux techniques qui vous seront utiles pendant un certain moment. Nonobstant, il faut savoir que ces solutions ne peuvent être que provisoires, à la longue cela pourrait entraîner quelques anomalies ou quelques dysfonctionnement surtout pour le démarrage à la perceuse.

Il faudra penser à faire réparer l’élément de votre lanceur qui s’est cassé, le fil ou le ressort. Dans le cas où ce dernier ne serait plus réparable, il faut penser à le remplacer pour que le processus de lancement se fasse correctement.