Comment arroser ses salades ?

L’arrosage des salades est un art délicat mais qui se doit d’être maîtrisé. En effet, la laitue est un légume réputé gourmand en eau, elle a besoin de beaucoup d’eau et elle craint la sécheresse.  Un bon arrosage, bien dosé est donc essentiel pour obtenir des salades de bonne qualité et en quantité suffisante. Les plants de salades ont généralement besoin soit de 2.5 cm ou d’un pouce d’eau par semaine pour atteindre leur potentiel maximal. Sans eau, les salades n’atteindront pas leur taille maximale (et donc leur rendement maximum). De plus, elles peuvent flétrir ou pourrir, le feuillage va commencer à brunir puis tomber…

Alors, vous vous demandez comment arroser vos salades ? ? Quand et à quelle fréquence ? Quelle est la meilleure méthode et quelles sont les précautions à prendre ? Quel matériel pour arroser vos salades ? Voici toutes les réponses à ces questions ainsi que de nombreuses astuces pour bien arroser vos salades !

Quand arroser les salades ? Le matin ou le soir ?


Le meilleur moment pour arroser les salades est le matin, de bonne heure. En effet, arroser les plants de salades le matin, lorsque l’air est frais et aussi les températures sont fraîches, permet d’éviter les pertes d’eau dues à l’évaporation. Il fournit également à vos plants de salades l’humidité dont ils ont besoin avant qu’ils ne subissent la chaleur de la journée.

En apportant l’eau directement au pied des plants, le sol absorbe plus efficacement l’eau et permet aussi de fournir assez d’humidité pour maintenir les plants en bonne santé pendant la journée.

Remarque. Évitez aussi d’arroser lorsqu’il vente, car le vent aussi à une influence sur le besoin des salades en eau et il dessèche les plantes plus que la chaleur.

Comment bien arroser les salades? Et quelle technique adopter ?

Il existe plusieurs techniques pour l’arrosage des salades. Mais parmi les méthodes les plus simples et les plus couramment utilisées, on retiendra : l’arrosage avec un arrosoir (à l’aide d’une pomme). C’est une technique très simple qui consiste à arroser vos salades de façon manuelle avec une bonne pomme d’arrosoir.

Vous pouvez également arroser vos plants de salades directement à l’aide d’un tuyau. Mais il faut savoir que cette méthode est déconseillée car en utilisant un tuyau vous aurez du mal à évaluer la quantité d’eau distribuée. Sinon, pour économiser l’eau, vous pouvez également installer un bac de récupération d’eau de pluie qui peut servir pour l’arrosage de votre jardin.

L’arrosage automatique : goutte à goutte

L’arrosage goutte à goutte représente la méthode la plus pratique et la plus efficace pour arroser la laitue. Cette technique consiste à installer un tuyau perforé qui laisse l’eau s’égoutter. Et, permet ainsi à l’eau de s’infiltrer directement dans le sol et d’arroser en un seul coup les salades espacées entre elles. Les systèmes arrosage goutte à goutte sont généralement vendus en kit, programmable, très faciles à installer et ils apportent la juste quantité d’eau nécessaire aux plants.

Voici un tuto, pour apprendre à installer un arrosage goutte à goutte !

Nos produits recommandés :

Nous avons sélectionné pour vous, une petite sélection des équipements de base pour bien effectuer les arrosages de vos salades :


A quelle fréquence faut-il arroser ses salades ?

En période de forte chaleur, il vaut mieux arroser peu souvent, mais abondamment. Sinon, en cas de temps sec, mieux vaut opter pour un arrosage régulier. Fréquence des arrosages : 2 ou 3 fois par semaine. Dans tous les cas, évitez de mouiller les feuilles, car ça provoque maladies cryptogamiques mais visez plutôt les racines. (Pour en savoir plus sur ces maladies, rendez-vous sur notre fiche conseil : pourquoi mes courgettes sont blanche )


Quelle eau ? La meilleure eau pour arroser les salades est sans doute l’eau de pluie ! Bien que la plupart des gens remplissent leurs arrosoirs avec de l’eau du robinet, ce n’est généralement pas la meilleure solution pour garder vos plants en bonne santé. Les jardiniers devraient plutôt utiliser de l’eau de pluie. Pourquoi ? Cela a à voir avec ce qu’il y a dans l’eau – l’eau de pluie est naturelle, propre et facile à obtenir, sans oublier que c’est gratuit ! Elle contient également de bons minéraux qui favorisent la croissance des plantes. Vous pouvez recueillir l’eau de pluie à l’aide un récupérateur d’eau  et ensuite vous pouvez les stocker dans des barils de rétention ou simplement dans des seaux.

Réduire l’arrosage grâce au paillis !

Saviez-vous que le paillage aide à réduire les maladies du sol comme le mildiou ? En effet, pailler la butte et le sol avec un bon paillage végétal peut limiter la présence de certains ravageurs (Par exemple. la paillette de lin).

Un bon paillage a de nombreux avantages : Il permet notamment de garder l’humidité du sol, réduire les apports en eau et diminue le développement des mauvaises herbes. 

Vous pouvez aussi consulter cet article sur les courgettes, pour avoir plus d’informations et quelques conseils pour un arrosage adéquat de vos plants !